Étude : les voitures rouges plus souvent impliquées dans des accidents !

Étude : les voitures rouges plus souvent impliquées dans des accidents !
![CDATA[]]

La sagesse populaire veut que les voitures rouges vont plus vite... Mais une sérieuse étude montre qu'elles sont surtout plus à risque d'avoir des accidents ! D'après le spécialiste des rapports d'historique CarVertical, la majorité des voitures rouges d'occasion répertoriées sur la plateforme ont déjà été accidentées...

Une différence réelle, mais faible

Mais pas de panique. En effet, CarVertical explique que 60 % des voitures rouges d'occasion ont déjà été accidentées, certes. Mais la différence avec les autres couleurs n'est pas massive : 59 % pour les voitures marron, 57 % pour les noires, 55 % pour les jaunes, 54 % pour les bleues, et enfin 50 % pour les grises et blanches. Conduire une voiture rouge ne fait donc pas de vous un chauffard... La légère différence s'explique probablement par la prévalence de cette couleur chez les voitures sportives et performantes, qui elles sont plus souvent accidentées.

D'ailleurs, les voitures rouges sont plutôt rares. Toujours d'après CarVertical, seules 6 % des voitures vendues en 2020 étaient peintes de cette couleur. Une proportion globalement stable depuis le début des années 2000. Les couleurs les plus courantes sont, sans surprise, le noir et le gris, avec 27 % des ventes chacun. Mais ces teintes neutres sont de moins en moins populaires : en 2002 par exemple, elles représentaient à elles seules 77 % des ventes ! Une part du gâteau progressivement grignotée par le blanc, très rare au début des années 2000, mais comptant pour environ 20 % du parc ces dernières années.