Une étude évalue quand les humains vont explorer Jupiter et Saturne

Des astronautes pourraient explorer Saturne, Jupiter et leurs lunes d'ici à une cinquantaine d'années. C'est ce qu'explique une étude publiée sur ArXiv le 17 mai 2022, menée par une équipe d'universitaires américains, chinois et néerlandais ainsi que des chercheurs de la Nasa. L'étude, nommée « Impact des contraintes économiques sur une durée déterminée pour l'exploration habitée », anticipe l'exploration spatiale humaine et robotique au cours des prochaines décennies. Le jalon d'une mission habitée vers Mars pourrait être atteint à l'horizon 2030, les planètes plus éloignées telles que les géantes gazeuses de notre Système solaire seraient aussi l'objet d'une possible colonisation. Les astronautes atteindraient la ceinture d'astéroïdes et le système jovien entre 2071 et 2087, tandis que les lunes de Saturne pourraient être visitées entre 2129 et 2151. Un pari lointain et incertain, alors qu'une quinzaine de missions robotisées ont déjà sillonné ces régions du Système solaire.

Saturne imagée par la sonde Cassini - Huygens. On distingue nettement les anneaux ainsi qu'un point bleu pâle en bas de la photo : la Terre. © Nasa, JPL-Caltech
Saturne imagée par la sonde Cassini - Huygens. On distingue nettement les anneaux ainsi qu'un point bleu pâle en bas de la photo : la Terre. © Nasa, JPL-Caltech

Repousser les limites de l'exploration spatiale

L'étude du 17 mai relève de la science-fiction, tant il projette un futur éloigné de parfois plus de 100 ans. Cependant, des analyses statistiques menées sur l'évolution des technologies et les capacités budgétaires de la Nasa démontrent que l'objectif de coloniser les lunes de planètes extérieures (situées après l'orbite de Jupiter) surviendrait rapidement après la conquête de Mars. Cette tâche est un véritable pivot du futur de l'exploration du Système solaire. Selon les projections des chercheurs, l'arrivée de colons sur le sol martien en 2037 entraînerait une traversée de la ceinture d'astéroïdes au plus tôt en 2071, des environs de Jupiter en 2103 et un survol de Saturne en 2132. Si l'arrivée sur Mars ne se fait qu'en 2048, le planning des missions s'en verrait décalé de plusieurs...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles