Étretat : les habitants en colère contre l'incivilité des touristes

Étretat (Seine-Maritime) est devenue la station balnéaire la plus en vogue du pays depuis le début de l'année. Les falaises normandes connaissent une affluence record. Un panorama exceptionnel dont ne profitent plus les habitants locaux. Chaque week-end, des milliers de motos et de voitures s'agglutinent dans le centre-ville étroit, provoquant bruit, bouchons et stationnement sauvage. Une pétition a recueilli 15 000 signatures Depuis la fermeture des restaurants, les poubelles remplies de déchets débordent en permanence et les détritus jonchent le sol. Des Étretaises ont lancé une pétition en ligne. Elle a déjà recueilli plus de 15 000 signatures. Elles estiment que ce tourisme de masse doit être mieux encadré. "On ne lutte pas contre le tourisme, on lutte pour un tourisme meilleur. Autant pour nous, habitants, riverains, associations, que pour les touristes eux-mêmes, qui doivent prendre plaisir à venir ici", explique Cosmo Danchin, de l'association Zéro mégot. La mairie, qui reconnaît le problème, envisage de limiter la circulation en centre-ville et de refaire certains parkings. Un plan d'envergure pour préserver ce joyau de la Côte d'Albâtre.