Étrangeté du vivant : cette tortue possède un groin de cochon

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

Dans les eaux douces de Nouvelle-Guinée et du nord de l'Australie, on peut observer une tortue discrète bien qu'imposante. Carettochelys insculpta mesure 55 centimètres de long pour un poids respectable de 22 kilos pour les plus grandes d'entre elles. De prime abord, elle ressemble à n'importe qu'elle tortue. Ses pattes se sont transformées en nageoires pour évoluer confortablement dans l'eau, elle a une carapace grise et uniforme sans écailles, mais avec une texture qui rappelle le cuir grainé. Les mâles ont une queue plus longue que les femelles.

Une tortue à nez de cochon. © Freepik
Une tortue à nez de cochon. © Freepik

Pourtant il y a quelque chose de différent sur la tête de cette tortue. Son museau. C'est d'ailleurs lui qui a inspiré les scientifiques qui l'ont affublé du nom vernaculaire de tortue à nez de cochon. En effet, le « nez » du reptile est proéminent avec deux fosses nasales bien rondes qui rappellent le groin d'un cochon. C'est la seule tortue aquatique à porter un groin, qui est d'ailleurs bien pratique ! Carettochelys insculpta suit un régime omnivore et s'en sert pour fouiller la vase au fond des rivières à la recherche de larves ou de tout autre chose à se mettre sous la dent. Malheureusement, sa particularité physique la rend particulièrement prisée des trafiquants d'animaux qui revendent les adultes et les œufs pour l'alimentation ou pour l'élevage de loisir. Elle est classée comme vulnérable par l'IUCN, l'Union internationale pour la conservation de la nature.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura