Étrangeté du vivant : pourquoi les méduses nagent-elles si bien ?

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

Les méduses sont des organismes simples qui nagent dans les océans sur Terre depuis des centaines de millions d'années. Mais comment font-elles pour être si bonnes nageuses sans nageoires ? Les scientifiques de l'université de Floride du Sud ont percé ce mystère grâce à des caméras très performantes capables d'enregistrer 1.000 images par seconde. Pour nager, les méduses utilisent leur ombrelle en forme de cloche. Ils ont observé que ce mouvement crée deux courants d'eau tourbillonnants dans des directions opposées qui forment un point d'appui invisible pour la méduse (Aurelia aurita) qui peut ainsi se propulser. À chaque fois qu'elle contracte son ombrelle, les mêmes tourbillons se forment lui permettant ainsi d'avancer et de gagner de la vitesse.

Les scientifiques comparent cet effet à l'effet de sol observé lors du décollage d'un avion. Au décollage, des courants d'air se forment entre l'avion et le sol qui augmentent sa portance et lui permettent de quitter le sol. Le même phénomène a été observé chez des animaux marins qui « décollent » du plancher océanique pour nager. Le cas des méduses est unique, puisque c'est la première fois qu'on observe cette technique à l'œuvre, loin du sol, en pleine mer.

La vidéo prise par les scientifiques sur laquelle on aperçoit les deux tourbillons se former sous l'ombrelle de la méduse. © Université de Floride du Sud

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura