Étrangeté du vivant : ce parasite éventre les insectes comme dans Alien !

Cet habitant de Mexico assiste à une scène qui peut rebuter les plus sensibles : l'extraction d'un nématomorphe du corps d'une sauterelle. C'est la dernière étape du cycle de développement de ces longs vers qui peuvent mesurer jusqu'à 70 centimètres. Comment est-il arrivé là ? Pour le comprendre il faut reprendre l'histoire du début, quand le ver n'était qu'une larve. Au stade larvaire, les nématomorphes sont des parasites stricts, c'est-à-dire qu'ils sont obligés d'infecter un hôte – ici la sauterelle – pour mener à bien leur croissance. Les larves sont présentes dans tous les milieux aqueux et grâce à une bouche ornée de crochets, elles s'agrippent aux insectes et percent leur exosquelette pour entrer dans leur cavité corporelle.

Là, les larves entament leur métamorphose et grandissent pour devenir de longs vers fins et légèrement dorés. À l'étroit dans leur cachette ils s'entortillent et deviennent un véritable sac de nœuds vivant au fil de leur croissance. Évidemment, ils se nourrissent des viscères de l'insecte qui les abrite. Une fois adultes, ils s'extraient de leur hôte mort et retournent dans un milieu aqueux. Les adultes ne sont pas des parasites, mais des vers libres. Ils pondront des œufs dans l'eau qui donneront des larves et ce cycle infernal continuera sa course.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles