Étrangeté du vivant : ces lapins peuvent marcher sur leurs pattes avant

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

Le sauteur d'Alfort est une espèce de lapin capable de marcher en équilibre sur ses pattes avant. Cette prouesse n'est pas due à un entraînement intensif dans un cirque, mais à une mutation génétique ! Cela fait longtemps que les scientifiques essaient de comprendre les origines de ce mode de locomotion étrange, appelé locomotion saltatoire. Il a été observé la première fois en 1935 par des vétérinaires français.

La sauteur d'Alfort, un lapin capable de marcher en équilibre sur ses pattes avant.

La découverte a été faite grâce à des scientifiques de l'université d'Uppsala en Suède. Ces derniers s'intéressent aux rôles des interneurones, des cellules qui font le lien entre les informations sensorielles captées par le corps et les neurones moteurs qui contrôlent les muscles. Chez le sauteur d'Alfort, le gène RORB est muté et la protéine codée par ce dernier est donc altérée. Chez certains lapins, le gène possède deux mutations et la protéine est alors complètement absente. Sans RORB, les interneurones de la moelle épinière ne remplissent plus leur mission, prévenir les muscles de la douleur, le lapin peut alors se mettre en équilibre sur les pattes avant sans souffrir ! 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura