Étrangeté du vivant : cette créature en forme de sac plastique est le prédateur le plus mystérieux qui soit

Une petite caméra spécialisée dans les faibles lumières et entourée d'un globe de verre a permis de filmer une créature fascinante qui se laisse flotter au grès des courants abyssaux : Deepstaria enigmatica. Cet invertébré qui ressemble à un énorme sac plastique de 50 centimètres de diamètre est une méduse, mais contrairement aux autres, celle-ci ne possède pas de tentacules. Le corps de l'animal est uniquement composé d'une large ombrelle fine et soupe qui se déforme au moindre flux d'eau. Cette dernière est parcourue par des canaux interconnectés qui constituent son système digestif car, même en l'absence de tentacules urticantes, cette méduse est une prédatrice redoutable.

Faut-il uriner sur une piqûre de méduse ?

Grâce à une technique de chasse appelée bagging, littéralement « ensachage », elle emprisonne ses proies dans son ombrelle, en utilisant parfois de la bioluminescence pour les attirer. Deepstaria enigmatica a été découverte il y a 45 ans, mais il est si rare que les scientifiques ne savent rien sur sa répartition, ce qu'il mange ou comment il se reproduit. Le genre Deepstaria comprend une deuxième espèce, Deepstaria reticulum, tout aussi énigmatique.

 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles