Étrangeté du vivant : le chat rubigineux, le plus petit des matous sauvages

·1 min de lecture

Si tout ce qui est petit est mignon, alors le chat rubigineux (Prionailurus rubiginosus) est le félin le plus mignon qui existe. Le chat rubigineux est le plus petit félin connu, les adultes ne pèsent pas plus de 1,5 kilo, soit le tiers d'un matou domestique. C'est autant que le chat à pieds noirs, le plus petit représentant du genre Felis. La queue du chat rubigineux est presque aussi longue que son corps, environ 25 centimètres. Il tient son nom des taches couleur rouille qui parsèment son dos – le terme rubigineux dérive du mot latin rubiginosus qui désigne la rouille.

Il vit discrètement dans les forêts et les plaines d'Inde, du Sri Lanka et du Népal. Les scientifiques ne savent pas grand-chose de son comportement, mis à part qu'il semble plutôt actif la nuit durant laquelle il chasse oiseaux, rongeurs et même des insectes. Les femelles mettent bas un à trois chatons qui naissent avec les yeux bleus. On ne sait pas si c'est une espèce solitaire, ni même l'étendue de son territoire. Ce manque cruel d'information à propos du chat rubigneux ne permet pas non plus de connaître son statut de conservation avec précision. Il était considéré comme vulnérable avant que son statut ne change pour « quasi-menacé ».

Il évolue dans une région où la pression humaine est forte. Son terrain de chasse recule en faveur des terres agricoles, le poussant à s'attaquer aux volailles élevées par les humains. Les populations locales mangent parfois sa viande lorsque des individus se retrouvent coincés dans des pièges destinés à chasser d'autres animaux.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles