Cette étonnante créature est la seule survivante de 180 millions d'années d'évolution

·1 min de lecture

Ophiojura est une relique des ancêtres des étoiles de mer, qui vivait à l’époque où les dinosaures faisaient leurs premiers pas sur Terre. Ce spécimen étonnant a été retrouvé dans les monts sous-marins de Nouvelle-Calédonie, connus pour abriter une faune unique.

Vous connaissez le cœlacanthe, souvent qualifié de « fossile vivant ». Âgé d’environ 380 millions d’années, ce dernier nage encore dans les eaux profondes de l’océan Indien et Pacifique. Mais il a désormais un concurrent en matière de longévité : une sorte d’étoile de mer à huit branches nommée Ophiojura et vivant au large de la Nouvelle-Calédonie.

J’ai compris au premier coup d’œil que cet animal était vraiment spécial

Cette étrange créature a été découverte en 2011 par une équipe du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) de Paris lors d’explorations de la biodiversité sous-marine de Nouvelle-Calédonie. Parmi les nombreuses espèces découvertes lors de ces expéditions figurait une curieuse ophiure, une classe d’échinodermes considérée comme l’ancêtre des étoiles de mer. « En tant qu’expert des animaux des profondeurs, j’ai compris au premier coup d’œil que cet animal était vraiment spécial lorsque je l’ai vu pour la première fois en 2015 », assure Tim O’Hara, chercheur au Muséum de Victoria en Australie, et qui vient de décrire ce spécimen unique dans la revue Proceedings of the Royal Society B. « Ophiojura représente un type d'animal totalement unique et jusque-là non décrit, s’enthousiasme le chercheur. C'est la dernière espèce connue d'une ancienne lignée qui s’est séparée de celle de ses plus proches descendants, il y a 180 millions d’années, à l’époque les dinosaures faisaient leurs premiers pas sur Terre. »

Contrairement aux étoiles de mer modernes, qui possèdent cinq bras, Ophiojura est muni de huit branches d’environ 10 centimètres de long. © Tim O’Hara
Contrairement aux étoiles de mer modernes, qui possèdent cinq bras, Ophiojura est muni de huit branches d’environ 10 centimètres de long. © Tim O’Hara

Une mâchoire hérissée de dents acérées

En plus d’une analyse ADN comparative avec d’autres espèces marines, les scientifiques ont pu confirmer l’origine ancienne d’Ophiojura en comparant sa morphologie avec d’autres petits fossiles trouvés dans des roches du Jurassique dans le nord de la France et ressemblant furieusement à ce spécimen. Ophiojura ne ressemble en vérité à aucun autre animal : armé de huit...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles