Une étonnante Citroën DS 21 Cabriolet raccourcie aux enchères

feedback@motor1.com (Antoine Chênerie)
1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert

Un exemplaire unique.

Si les DS spéciales les plus connues sont certainement celles de Chapron, des spécimens élaborés par d'autres protagonistes valent aussi le coup d’œil, à l'image de cet étonnant cabriolet réalisé par Hector Bossaert.

Le lien entre ce préparateur du nord de la France et la célèbre berline au double chevron remonte au début des années 60. Désireux de concevoir un coupé sur base de DS 19, Hector Bossaert entame avec le styliste italien Pietro Frua une collaboration qui donnera naissance à la GT19. D'allure assez gracile, la voiture était raccourcie de 47 cm et rabaissée de 7 cm. Elle fut produite à seulement 13 exemplaires et aurait aussi existé sous la forme d'un cabriolet.

Hector Bossaert fut également à l'origine d'un cabriolet réalisé sur une base de DS 21, dont seul un exemplaire est recensé. La maison Artcurial est justement parvenue à mettre la main dessus et le proposera prochainement à la vente.

1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert
1966 Citroën DS 21 Cabriolet par Bossaert

Réalisée à partir d'une berline sortie des chaînes de production en février 1966, la DS 21 Cabriolet par Bossaert a elle aussi été raccourcie d'une cinquantaine de centimètres, d'où ce profil de mini-DS assez amusant. Grise à ses débuts, elle a été repeinte en noir par la suite. Son propriétaire actuel l'a acquise en 1993 et a depuis effectué de nombreux travaux d'entretien, changeant par exemple la capote et le cuir des sièges avant.

La voiture passera sous le marteau lors de la vente "Automobile en Scène", le 17 juin 2019 à Paris. D'après les experts d'Artcurial, sa valeur se situe entre 90'000 et 120'000 euros.

Vous pourriez aussi aimer