Une étoile géante rouge a survécu à un trou noir en devenant naine blanche

Laurent Sacco, Journaliste

Avec la détection sur Terre des ondes gravitationnelles, les observations de l’Event Horizon Telescope et celles de la mission Planck, l’astrophysique et la cosmologie relativiste sont plus importantes que jamais pour décrire notre univers observable. C’est une belle revanche des pionniers du début des années 1960, tel Kip Thorne, qui ont dû aller à contrecourant du paradigme de l’époque, reléguant les étoiles relativistes solutions des équations de la relativité générale et les univers en expansion de type Big Bang comme de simples curiosités mathématiques, sans véritable signification physique, surtout lorsqu’il s’agissait de prendre au sérieux ce que nous appelons des trous noirs.

Presque 60 ans plus tard, les choses ont bien changé et aujourd’hui, les études sur les trous noirs supermassifs au cœur des galaxies sont courantes depuis déjà quelques décennies grâce à l’essor de l’astronomie X avec des instruments dans l’espace comme Chandra et XMM Newton, respectivement de la Nasa et de l’ESA, rejoints récemment par Spektr-RG, le Hubble des rayons X russe de Pockocmoc.

Les yeux dont s’est doté l’humanité permettent notamment de mettre en évidence et d’étudier un scénario examiné en mars 1982 par Jean-Pierre Luminet et Brandon Carter dans un article publié dans le journal Nature. Ils y montraient qu’une étoile pénétrant dans la zone définie par le rayon de marée d’un trou noir supermassif devait d’abord être aplatie comme une crêpe par les forces de marée, puis dans un second temps, du fait de ces forces, être le lieu de l’allumage de réactions thermonucléaires tellement violentes qu’elles conduisaient à une détonation capable de disloquer l’étoile.


Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, Du Big bang au vivant est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. © Dubigbangauvivant, YouTube

Des flashs quasi périodiques de rayons X dans un disque d'accrétion

Il semble toutefois que ce scénario, déjà observé,...

> Lire la suite sur Futura