Une étoile a explosé en supernova en avalant une étoile à neutrons ou un trou noir

·2 min de lecture

La majorité des étoiles dans la Voie lactée sont des étoiles doubles, certaines sont triples, voire quadruples comme c’est le cas de Zêta de la Grande Ourse, traditionnellement appelée Mizar. Les astrophysiciens modernes en connaissent la raison. Les étoiles naissent dans des nuages moléculaires poussiéreux qui se fragmentent par effondrement gravitationnel, ce qui veut dire qu’un fragment se fragmente lui-même en donnant justement le plus souvent une étoile double.

Il arrive qu’en fait le système binaire ne soit que faiblement lié et que, peu de temps après sa naissance, les deux astres se séparent. On pense que cela a peut-être été le cas du Soleil qui aurait donc un frère jumeau quelque part dans notre Galaxie, avec un âge et une composition chimique très similaires.

Souvent, dans un système binaire, l’une des étoiles est plus massive que l’autre et elle va évoluer plus vite au point parfois d’exploser en supernovae SN II, laissant derrière elle une étoile à neutrons et parfois un trou noir. La seconde étoile peut avoir le même sort plus tard et on suppose que c’est pour cette raison qu’il existe des systèmes binaires d’étoiles à neutrons et de trous noirs, systèmes dont la découverte se fait notamment lorsqu’ils finissent par entrer en collision et émettent alors copieusement des ondes gravitationnelles que détectent sur Terre des instruments comme Virgo et Ligo.

Il n’est pas rare non plus de trouver une étoile en mode géante rouge dont de la matière est arrachée par les forces de marée gravitationnelle d’un trou noir ou d’une étoile à neutrons qui s’entourent alors d’un disque d’accrétion signalant la présence de l’astre compact par de fortes émissions de rayons X.


Une présentation du VLA. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement »....

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles