Cette étoile à neutrons est la plus massive observée à ce jour

Elle fait partie des « veuves noires », ces étoiles mortes qui ont dévoré la majeure partie de leur étoile compagne. Un surnom qui fait référence à ces araignées qui dévorent le mâle après l'accouplement. Nommée PSR J0952-0607, elle a été d'abord repérée en 2017 en tant que potentiel pulsar milliseconde, c'est-à-dire ayant une période de rotation située entre 1 et 10 millisecondes. Et pour cause : elle tournoie à la vitesse prodigieuse de 707 tours sur elle-même par seconde, ce qui en fait, d'après une étude publiée dans la revue The Astrophysical Journal Letters et en libre accès, « le pulsar à rotation le plus rapide du disque de la Voie lactée » ! Plusieurs campagnes d'observations ont suivi à la suite de ces premières mesures qui ont permis d'étudier les propriétés de cet astre étonnant.

Elle tournoie à la vitesse prodigieuse de 707 tours sur elle-même par seconde

En pratique, les veuves noires correspondent à des étoiles à neutrons qui tournoient à des vitesses astronomiques, leur permettant d'attirer suffisamment de matière de leur compagnon binaire pour qu'il n'en reste qu'une petite fraction de masse solaire. Seulement deux douzaines sont connues actuellement, car elles sont particulièrement dures à détecter.

« Alors que l'étoile compagnon évolue et commence à devenir une géante rouge, la matière se répand sur l'étoile à neutrons, et cela fait tourner l'étoile à neutrons. En tournant, elle devient incroyablement énergisée, et un vent de particules commence à sortir du neutron. Ce vent frappe alors l'étoile donneuse et commence à enlever de la matière, et avec le temps, la masse de l'étoile donneuse diminue jusqu'à celle d'une planète et, si encore plus de temps passe, elle disparaît complètement. Les veuves noires n'étaient pas seules au départ — elles devaient être dans une paire binaire — mais elles ont progressivement évaporé leurs compagnons, et maintenant elles sont solitaires », explique Alex Filippenko, coauteur de l'étude et professeur émérite...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles