Éthiopie : l'offensive rebelle au Tigré ignore le cessez-le-feu déclaré par Addis-Abeba

Malgré l'annonce la veille d'un "cessez-le-feu unilatéral" par le gouvernement éthiopien après la perte de la principale ville tigréenne, les rebelles ont poursuivi mardi leur progression. Les autorités dissidentes de la région du Tigré ont assuré que leur lutte allait "s'intensifier" jusqu'à ce que tous les "ennemis" quittent la région.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles