Éthiopie: l’aide humanitaire n'entre que dans les parties du Tigré tenues par le gouvernement

AP

En Éthiopie, l'aide médicale et alimentaire a commencé à arriver dans certaines régions du Tigré ces derniers jours. Le Comité international de la Croix-Rouge et le Programme alimentaire mondial ont fait parvenir plusieurs dizaines de tonnes de matériel d'urgence par camions et organiseront d'autres livraisons dans les jours à venir, alors que la province était coupée du monde depuis le mois d'août. Mais cela reste encore insuffisant pour faire face à la situation.

Dès mardi, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a dépêché vers Mekele deux camions chargés de 40 tonnes de matériel médical : des « médicaments de base » qui ont été distribués à quelques centres de santé des alentours, explique une porte-parole. D'autres convois devraient prendre la même route dans la semaine qui vient, selon la même source, de même qu'un vol à destination de la ville de Shire, dans l'Ouest, après un vol-test qui a atterri mercredi.

Les camions du Programme alimentaire mondial ont également recommencé à retourner dans le Tigré : mercredi, du côté de Mai Tsebri (Nord-Ouest), et jeudi à Alamata (Sud), avec 300 tonnes de blé, de haricots et d'huile végétale, détaille l’organe onusien.

« Deux patients sous dialyse sont morts le week-end dernier, se désole cette source. Un autre patient devrait mourir dans les heures qui viennent. »


Lire la suite sur RFI