Éthiopie: HRW accuse l'armée de crimes de guerre au Tigré

Le conflit a été déclenché en novembre avec l’offensive lancée par le gouvernement fédéral contre la province dirigée par un mouvement autonomiste, le TPLF. Dans une enquête publiée ce jeudi, l’organisation de défense des droits humains assure que les militaires ont frappé de manière indiscriminée des cibles civiles.