Éthiopie : une guerre à huis clos

Une année de guerre civile et des affrontements à huis clos en Éthiopie. Les forces du Front de libération du peuple tigréen (TPLF) se sont saisis depuis lundi d'importants pans du territoire. Ils marchent désormais vers la capitale, Addis Abeba. Le Premier Ministre Abiy Ahmed promet, lui, de "noyer dans le sang" cette insurrection. Cela alors qu'il y a encore deux ans l'Éthiopie faisait presque figure de modèle dans la région Est du continent africain. Comment le pays en est il arrivé là ?

Une émission préparée par Flore Simon et Fadile Bhayat


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles