Éthiopie : après sa victoire aux législatives, Abiy Ahmed conforté

·1 min de lecture
Abiy Ahmed avait promis un nouveau départ à l'Éthiopie, le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique, lorsqu'il fut désigné Premier ministre en 2018. Depuis, elle a connu d'importants changements, mais elle est aussi le théâtre d'une guerre et de violences politico-ethniques dévastatrices.
Abiy Ahmed avait promis un nouveau départ à l'Éthiopie, le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique, lorsqu'il fut désigné Premier ministre en 2018. Depuis, elle a connu d'importants changements, mais elle est aussi le théâtre d'une guerre et de violences politico-ethniques dévastatrices.

Le parti au pouvoir en Éthiopie a remporté une majorité écrasante lors des récentes élections parlementaires, selon les résultats annoncés samedi 10 juillet. Cette victoire ouvre de facto la voie à un nouveau mandat pour le Premier ministre Abiy Ahmed, qui s?est félicité d?un scrutin « historique ». Le 21 juin, il s?est présenté pour la première fois devant les électeurs depuis sa nomination en 2018. Mais ces élections, loin d?avoir été un moment décisif pour la démocratie éthiopienne, restent entachées par la guerre au Tigré et ses conséquences humanitaires. Et maintenant ? Que faut-il retenir de ce scrutin test ?

À LIRE AUSSIL?Éthiopie, un pays plein de promesses

Défis électoraux

« Ces élections seront considérées comme historiques », a affiché, samedi soir, Abiy Ahmed dans un communiqué publié sur Twitter. Le Premier ministre, 44 ans, a ajouté que son Parti de la prospérité (PP) était « heureux d?avoir été choisi par la volonté du peuple pour administrer le pays ». Lauréat du prix Nobel de la paix en 2019, il souhaitait obtenir l?onction populaire qui lui faisait défaut pour mener les réformes politiques et économiques en cours, mais aussi les opérations militaires comme celle qui dure depuis huit mois au Tigré (Nord), où les massacres et le spectre grandissant de la famine ont terni son image réformatrice.

Selon des résultats annoncés samedi soir par la commission électorale au terme de plus de cinq heures de cérémonie officielle devant un parterre d?invit [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles