"Une éternelle vierge" : Britney Spears se demande pourquoi sa "virginité" faisait l'objet d'un culte absolu (c'est vraiment effrayant)

"Une éternelle vierge !" : Britney explique pourquoi sa "virginité" a fait l'objet d'un culte absolu (c'est effrayant) Britney Spears en concert en Suède, le 11 août 2018 - BestImage, Agence / Bestimage
"Une éternelle vierge !" : Britney explique pourquoi sa "virginité" a fait l'objet d'un culte absolu (c'est effrayant) Britney Spears en concert en Suède, le 11 août 2018 - BestImage, Agence / Bestimage

On apprend de tout dans The Woman Inside Me, les Mémoires de Britney. La star y revient notamment sur une chose qui obsédait absolument tout-le-monde à l'époque : sa virginité. Un mot qui très longtemps est venu alourdir ses épaules, dès ses années d'enfant-star en fait. C'est effrayant.

Parcourir les pages de La femme en moi, publiées le 24 octobre aux éditions JC Lattès, c'est enchaîner révélation sur révélation. Dans ses mémoires, Britney Spears explique ce qu'elle a ressenti après avoir avorté, lorsqu'elle était en couple avec Justin Timberlake - sur la volonté du chanteur. Ou encore, pourquoi elle s'est rasée le crâne dans un salon de coiffure bon marché en 2007. Elle raconte aussi la raison de ses mythiques "nude selfies"...

Mais ce n'est pas tout.

Britney Spears revient aussi sur un motif indissociable de son personnage médiatique de "fiancée de l'Amérique". A savoir ? Sa supposée virginité. Britney devait être vierge aux yeux de tout le monde. Les médias, qui l'éblouissaient sans cesse de leurs projecteurs, et ses (jeunes) fans, que la simple notion de sexualité aurait pu choquer. Tout du moins, c'est ce discours qui l'a obligée à faire perdurer un fantasme : celui de la vierge éternelle !

Digne d'une histoire de Dracula cette affaire. La popstar témoigne : "Puisque la majorité de mes fans étaient des ados, mes managers et la presse ont longtemps essayé de me présenter comme une éternelle vierge". Bien avant le tutorat paternel qui l'a concernée suite à son "burn out", il y avait la tutelle médiatique... Beaucoup plus insidieuse mais tout aussi forte.

"Pourquoi ?"

Dans les pages de son autobiographie, Britney Spears s'interroge clairement : "Pourquoi est-ce que mes managers se donnaient...

Lire la suite


À lire aussi

"Arrête, redescends !" : Delphine Wespiser vante L'île de la tentation dans TPMP, Cyril Hanouna la recadre sèchement
Le garçon et le héron : et si c'était l'un des plus grands films de Miyazaki, le maître de l'animation japonaise ?
"Un petit c*l très sympa", "Meilleur que 365 Jours" : ce nouveau film ultra sexy de Netflix est validé par tout le monde