Les États-Unis vont renforcer leur soutien à Taïwan après les manœuvres militaires chinoises

Nouvel épisode des tensions entre les États-Unis et la Chine au sujet de Taïwan : après la visite de Nancy Pelosi à Taipei la semaine dernière, puis des exercices militaires chinois autour de l'île revendiquée par Pékin, Washington veut maintenant renforcer son soutien à Taïwan. Des navires et des avions américains vont effectuer de nouveaux passages aux alentours de l'île.

Les exercices militaires chinois qui se sont terminés cette semaine relèvent de la « provocation », et « mettent en péril la paix et la stabilité » dans le détroit de Taïwan, a dénoncé ce vendredi 12 août Kurt Campbell, le principal conseiller de Joe Biden pour l’Asie-Pacifique.

En réaction, des navires militaires et des avions de l'armée américaine vont passer dans les prochaines semaines dans ce même détroit. Les États-Unis « continueront à naviguer, à voler et à opérer partout où le droit international l'autorise », a assuré ce haut responsable de la Maison Blanche.

► À lire aussi : Dans un «livre blanc», Pékin n'exclut pas le recours à la force vis-à-vis de Taïwan

La visite « cohérente » de Nancy Pelosi

Autre annonce : Washington prévoit de renforcer ses relations commerciales avec Taipei pour soutenir l'indépendance de l'île. Une « feuille de route ambitieuse » sur le commerce sera dévoilée « dans les prochains jours », a déclaré Kurt Campbell, coordinateur de la Maison Blanche pour l'Asie-Pacifique.

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - États-Unis : un meurtre commis en 1970 résolu grâce à l'ADN