États-Unis : visée par une loi anti-avortement, une entreprise cesse de financer les Républicains

AP - Delcia Lopez

Après l’arrêt Dobbs de la Cour Suprême, plusieurs États, comme le Texas, envisagent d’interdire aux entreprises de financer les coûts médicaux et de transport de leurs employés qui doivent se rendre dans un autre État que le leur pour pratiquer un avortement. Parmi elles, Match Group, qui possède les sites et applications de rencontre Tinder et Hinge. Elle a décidé de contre-attaquer.

Avec notre correspondant à Houston, Thomas Harms

Match Group avait annoncé couvrir les déplacements de ses employés ayant recours à un avortement. Mais des militants pro-IVG ont découvert, ce qu’ils qualifient d’hypocrisie, que dans le même temps, le groupe de sites de rencontres a versé plus de 100 000 dollars à l’association républicaine des procureurs généraux. Cette association conservatrice s’est publiquement prononcée en faveur de l’interdiction de l’avortement dans tous les États-Unis.

Le PDG de Match Group découvrant, selon ses dires, ce don dans les médias, a décidé d'arrêter de financer l'association des chefs de la justice des États républicains et l’entreprise Yelp a fait de même.

Mais pour faire bonne mesure, Match a également mis fin aux donations aux procureurs généraux démocrates. Au Texas, où Match Group a son siège, les élus républicains s’en prennent aux entreprises qui remboursent les frais d’avortement dans un autre État.

Plusieurs d’entre elles ont reçu une lettre de menace des élus d’extrême droite. Le Freedom Caucus les menace de poursuite criminelle et annonce que dans la prochaine session du Parlement texan, il va introduire une loi pour imposer des sanctions pénales aux employeurs qui payent pour l’IVG de leurs employés.

VIDÉO - Line Papin au sujet de l’avortement : "Je voulais mais je ne le pouvais pas. Je ne pouvais pas faire grandir cet enfant"

À lire aussi : Une jeune femme arrêtée pour avoir pratiqué un avortement illégal au Texas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles