États-Unis: la vice-présidente Kamala Harris testée positive au Covid-19

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La vice-présidente américaine Kamala Harris lors du Forum de Paris sur la Paix, le 11 novembre 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
La vice-présidente américaine Kamala Harris lors du Forum de Paris sur la Paix, le 11 novembre 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis, a été testée positive au Covid-19. Son cabinet, qui a dévoilé l'information ce mardi, assure qu'elle n'a pas été en contact direct avec Joe Biden dans les derniers jours. Les deux dirigeants étaient en effet en déplacement chacune de leur côté ces derniers jours.

"Elle n'a pas de symptômes, va s'isoler et continuer de travailler depuis la résidence vice-présidentielle", a déclaré sa porte-parole Kirsten Allen dans un communiqué.

Son mari contaminé en mars

Cette dernière a par ailleurs assuré que Kamala Harris suivrait les recommandations des médecins et du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies, et qu'elle ne retournerait à la Mason Blanche qu'une fois testée négative.

En mars dernier, le mari de Kamala Harris, Douglas Emhoff, avait lui aussi contracté le virus. Il était alors resté à l'isolement, loin de sa femme, qui avait évité la contamination. Ces dernières semaines, les tests positifs se sont multipliés dans l'entourage du président américain. Nancy Pelosi, cheffe de file des démocrates à la chambre des représentants, a notamment été concernée.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles