Les États-Unis veulent un camp de détention pour migrants à Guantánamo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Alors que près de 14 000 migrants ont passé la frontière américaine ces dernières semaines, le président Biden s'apprête à rouvrir un centre de détention pour les accueillir.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Joe Biden s'apprête à ouvrir un camp de détention pour migrants à Guantánamo Bay en raison d'une vague migratoire, rapporte « The Guardian ».

L'administration Biden s'apprête à rouvrir un camp de détention pour migrants à Guantánamo Bay à la suite d'une vague de migrants et de demandeurs d'asile à la frontière sud des États-Unis.

Le bureau de l'immigration américain a ainsi lancé un appel d'offres à destination des entrepreneurs privés dans le but de gérer ce centre de migrants, localisé sur la base navale américaine de Cuba. « Au moins 10 % du personnel doit parler couramment l'espagnol et le créole haïtien », détaille l'appel d'offres. Celui-ci a été relayé dans la presse américaine à la mi-septembre, explique The Guardian, puis placé sur le site Internet de passation des marchés du gouvernement Sam.gov avec une date limite, fixée au 1er octobre prochain, pour déposer les offres.

« L'installation a une capacité de 120 personnes et aura une population quotidienne estimée à 20 personnes », pouvant aller « jusqu'à 400 migrants en cas de surtension », indique ensuite l'appel d'offres. L'entrepreneur sélectionné devra donc assembler des tentes et des lits de camp pour un afflux de migrants détenus à court terme. « En outre, le fournisseur de services doit maintenir une liste d'au moins 50 personnes qui répondent aux exigences minimales de la classification du poste d'agent de garde non armé et disposer d'un plan d'urgence viable pour déployer ces personnes dans les 24 heures suivant la notification », ajoute-t-il.

14 000 migrants ont traversé le Rio Grande

La réouverture prévue du site intervient au mo [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles