États-Unis: Trump et ses enfants poursuivis au civil par la procureure de New York

De nouveaux ennuis judiciaires pour Donald Trump. La procureure de New York lance des poursuites au civil contre l'ancien président, trois de ses enfants et des cadres de l'organisation Trump, a-t-on appris ce mercredi 21 septembre.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

L'enquête a duré plus de deux ans. Des dizaines de témoins ont été interrogés et des millions de documents ont été analysés. Ce sont les pratiques financières de la famille Trump et de son entreprise, qui sont au cœur de cette plainte.

Pendant une bonne vingtaine de minutes, Letitia James, en campagne pour sa réélection comme procureur, a présenté les conclusions d'une enquête de plus de deux ans portant, dit-elle, sur des millions de documents.

La procureure accuse Donald Trump et ses enfants Donald Jr, Ivanka et Eric, de fraude financière et de pratiques illégales.

Selon les conclusions des enquêteurs, ils ont délibérément trafiqué les comptes de l'organisation en surévaluant fortement la valeur de ses biens afin de tromper des banques et des assurances pour obtenir des prêts plus importants et plus avantageux, et in fine pour s'enrichir.

Parallèlement, les mêmes biens étaient sous-évalués dans des déclarations fiscales, afin de payer moins d'impôts.

La plainte de 220 pages multiplie les exemples. Les services du procureur demandent 250 millions de dollars de dommages et intérêts, ainsi que l'interdiction pour la famille Trump de posséder une entreprise immobilière et de contracter des prêts dans des institutions installées à New York.

Donald Trump dénonce « une nouvelle chasse aux sorcières » par une procureure générale ratée et raciste.


Lire la suite sur RFI