États-Unis. Tollé après l'espionnage d'élus démocrates sous Trump

·1 min de lecture

Démocrates et défenseurs des libertés ont vivement critiqué vendredi la saisie de données d’élus du Congrès américain par le gouvernement de Donald Trump, et ont appelé à réformer les “pouvoirs d’espionnage” de l’exécutif.

Le ministère de la Justice américain en 2018 a secrètement saisi Apple pour obtenir les données de deux parlementaires démocrates membres de la commission Renseignement de la Chambre des représentants, dans le cadre d’une enquête sur des fuites d’informations classifiées, rapporte le Washington Post vendredi 11 juin.

Les élus californiens Adam Schiff et Eric Swalwell, “d’éminents détracteurs du président Donald Trump”, ont déclaré jeudi en avoir été informés en mai par la firme à la pomme, à qui le ministère de la Justice avait jusque-là imposé une consigne de non-divulgation. Les données d’”au moins 12 personnes” de leur entourage – leurs employés, anciens et actuels, et des membres de leur famille dont un mineur – ont également été saisies.

À lire aussi: À la une de l’hebdo. Plus rien n’arrête le cybercrime

Les deux hommes étaient soupçonnés d’avoir communiqué à des journalistes des informations liées à la très sensible enquête sur les soupçons de collusion entre Moscou et l’entourage de Donald Trump. À l’époque des saisies, rappelle le Wall Street Journal, le président républicain et les responsables de son administration, dont son premier ministre de la Justice, Jeff Sessions, “tentaient de localiser la source des fuites concernant les contacts entre la Russie et des personnalités de la campagne électorale de M. Trump en 2016”. Puis Bill Barr, le ministre de la Justice suivant, “a hérité d’une demi-dizaine

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles