États-Unis : le Texas paralysé par une vague de froid historique

A San Antonio, au Texas, jeudi 18 février, des habitants, impuissants, ne peuvent que regarder leur immeuble brûler. Malgré l’intervention des pompiers, les flammes continuent de ravager la structure. L’eau commence à manquer, la faute aux ruptures de canalisations. Un froid polaire ravage le Texas depuis plusieurs jours. "L’arrivée d’eau de l’immeuble est complètement gelée. On est obligé de faire venir de l’eau par les camions", indique un pompier. Bourde du sénateur Ted Cruz Plus de 200 000 foyers sont privés d’électricité, les usines de traitement d’eau sont paralysées et les files d’attente s’allongent toujours davantage devant les supermarchés. Dans un magasin, les rayons ont même été dévalisés. C’est dans ce contexte de crise sans précédent que le sénateur Ted Cruz a décidé de partir en vacances, à Cancún, au Mexique. Mais sous le feu des critiques, il s’est rapidement ravisé. Dans l’ensemble des États-Unis, la tempête a déjà provoqué la mort d’au moins une trentaine de personnes.