États-Unis: Sarah Palin défaite lors d'une élection test avant les législatives de mi-mandat

L'ancienne gouverneure républicaine de l'Alaska, Sarah Palin, a perdu mercredi 31 août une élection partielle portant sur l'unique siège de cet État à la Chambre des représentants américaine. Battue par la démocrate Mary Peltola, elle rate une occasion de faire son retour en politique.

Sans mandat depuis sa démission du poste de gouverneure de l'Alaska en juillet 2009, Sarah Palin visait le siège de l'Etat à la Chambre des représentants, à l'occasion d'un élection partielle liée au décès de Don Young. L'élu républicain, en poste depuis 49 ans, est décédé le 18 mars 2022 à l'âge de 88 ans. Sarah Palin briguait ce siège vacant.

Mais en dépit du soutien de l'ancien président Donald Trump, elle a perdu face à la candidate démocrate Mary Peltola. Cette dernière, qui a obtenu 51,5% des suffrages, représentera donc l'Alaska à la Chambre des représentants jusqu'au 8 novembre, lorsque la totalité des 435 sièges de cet organe seront remis en jeu. Sarah Palin, 58 ans, pourra alors se présenter à l'élection à nouveau.

Conservatrice chrétienne ayant joué un rôle-clé dans le virage populiste du parti républicain ces dix dernières années, l'ancienne gouverneure s'était retrouvée sous les projecteurs lorsque John McCain, candidat à la présidence, l'avait choisie comme colistière et candidate à la vice-présidence lors des élections de 2008. Le duo avait été battu par Barack Obama et Joe Biden.

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI