Les États-Unis et la Russie se réunissent début janvier pour parler Ukraine et sécurité

·1 min de lecture

"Les États-Unis ont hâte d'engager un dialogue avec la Russie", a affirmé ce porte-parole du Conseil de sécurité nationale. Une réunion entre la Russie et l'Otan pourrait ensuite avoir lieu le 12 janvier, suivie le 13 janvier d'une rencontre entre la Russie et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dont font partie les États-Unis, a ajouté le porte-parole.

"Quand on s'assiéra pour discuter, la Russie pourra mettre ses inquiétudes sur la table et nous mettrons les nôtres sur la table, notamment les activités de la Russie", a-t-il dit. Les pourparlers bilatéraux du 10 janvier se tiendront dans le cadre du dialogue stratégique de sécurité lancé par les présidents Joe Biden et Vladimir Poutine lors de leur sommet de Genève, en juin dernier.

Russie accusée d'envisager une intervention militaire

Bien que ce format soit principalement consacré à la renégociation des traités de contrôle de l'armement nucléaire post-Guerre froide, les discussions concerneront également la situation à la frontière russo-ukrainienne, où Moscou a déployé des dizaines de milliers de soldats, a indiqué un haut responsable de l'exécutif américain souhaitant lui aussi rester anonyme. Les réunions avec l'Otan et l'OSCE devraient elles concerner tout particulièrement l'Ukraine.

La Russie est accusée depuis plus d'un mois par les Occidentaux d'avoir massé d'importantes forces à la frontière ukrainienne, en vue d'une possible intervention militaire contre Kiev. Moscou nie toute intent...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles