États-Unis: une ruche géante abritant plus de 80.000 abeilles découverte dans une salle de bain

·1 min de lecture
Une ruche géante derrière une douche aux États-Unis - Elisha Bixler - TikTok
Une ruche géante derrière une douche aux États-Unis - Elisha Bixler - TikTok

80.000 abeilles et 45 kilos de miel. Voilà ce qu'a découvert Elisha Bixler, apicultrice et star des réseaux sociaux, dans la salle de bain d'un couple floridien. En effet, Stefanie et Dan Graham ont appelé la jeune femme à cause d'un bourdonnement important derrière leur douche.

Depuis longtemps, le couple avait appris à cohabiter avec les abeilles, puisqu'une précédente grande ruche avait déjà été retirée d'un mur. "Nous nous disions: 'on vous laisse tranquille, vous nous laissez tranquille'. C'étaient des abeilles sympathiques, donc nous nous sommes dit: 'ok, allez-y, vivez dans notre douche'", a expliqué Stefanie Graham au New York Times. Mais au moment de rénover la salle de bain, il a fallu prendre la décision de retirer la ruche.

Les abeilles peuvent endommager les murs

Les abeilles n'ont pas été tuées. Elisha Bixler a en effet capturé la reine de la ruche, de manière à la mettre dans une boîte. Dans la foulée, toutes les abeilles rejoignent ainsi la reine, et laissent la ruche derrière elles. Le miel récolté pendant l'intervention a servi à nourrir les insectes, déplacés dans une ferme urbaine située à Saint Petersburg (Floride). Le couple a cependant pu en récupérer un petit peu.

Ce genre d'événement n'est pas anodin dans une maison. En effet, les abeilles peuvent abîmer les murs, et le miel peut attirer des fourmis, selon Robert Page Jr., professeur d'entomologie interrogé par le New York Times.

L'histoire a cependant marqué la famille floridienne. Stefanie Graham, qui s'était habituée à parler aux insectes présents dans sa maison, a expliqué au quotidien new-yorkais regretter de ne pas avoir pu leur dire au revoir.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles