États-Unis : sur les rives du Rio Grande, les migrants d'Amérique centrale sont de plus en plus nombreux

Pour son premier voyage international, la vice-présidente américaine, Kamala Harris, est arrivé dimanche au Guatemala avant de se rendre au Mexique. Elle veut porter un message d'espoir dans cette région d'où viennent la majorité des migrants arrivant à la frontière sud des États-Unis. Depuis l'élection de Joe Biden, les entrées illégales sur le territoire se multiplient. Illustration sur les rives du Rio grande dans ce reportage de nos correspondants. #EtatsUnis #Immigration #Mexique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles