États-Unis : les plus riches remercient Donald Trump

Jeff Hinkle, entrepreneur américain, fait partie des plus riches. Il a voté Donald Trump en 2016 : "Je savais qu'avec lui, ça serait bon pour les affaires". Dès son arrivée, Donald Trump a baissé le taux d'imposition sur les sociétés, en les faisant passer de 37% à 21%. Les baisses d'impôts ont permis à certaines entreprises de ne plus en payer. C'est le cas du transporteur FedEx. Les inégalités continuent de s'accroître L'entreprise a payé 1,6 milliard de dollars en 2017 et 0 dollar en 2018. La réforme fiscale de Donald Trump a aussi fait des gagnants dans les banlieues délaissées comme à Gastonia, en Caroline du Nord. Pour revitaliser ces villes, l'administration de Trump les a déclarées "zones franches", permettant aux investisseurs de s'y installer, en étant exonérés d'impôts pendant dix ans. Dans le même temps, les inégalités continuent de s'accroître ; les 1% des Américains les plus riches possèdent 20% du revenu national, deux fois plus qu'il y a 20 ans.