États-Unis: rentrée sous tension dans une école endeuillée du Texas

L'école élementaire Robb d'Uvalde, au Texas, le 26 mai 2022 - allison dinner / AFP
L'école élementaire Robb d'Uvalde, au Texas, le 26 mai 2022 - allison dinner / AFP

Les élèves d'une école texane endeuillée par l'une des pires tueries d'enfants de l'histoire récente des Etats-Unis effectuaient ce mardi leur rentrée, sous haute sécurité.

Le 24 mai dans la ville d'Uvalde, un jeune de 18 ans avait ouvert le feu dans l'école primaire Robb Elementary, tuant 19 écoliers et deux enseignantes.

Ce massacre, qui avait profondément choqué les Américains, s'est accompagné d'une polémique sur la facilité avec laquelle le tueur avait pu accéder à l'établissement et surtout le temps mis par la police - plus d'une heure - pour entrer dans la classe et l'abattre.

La rentrée décalée d'un mois

Les cours n'avaient pas repris et la rentrée a été décalée d'un mois pour préparer au mieux l'accueil des élèves encore traumatisés.

Décision a été prise de ne plus utiliser le bâtiment théâtre du carnage et le retour en classe était donc organisé dans d'autres locaux scolaires, situés à un kilomètre.

L'école Robb a déployé un important dispositif visant à rassurer les familles et renforcer les conditions de sécurité.

Des conseillers en santé mentale et des agents de sécurité

Parmi elles, une clôture pour délimiter les limites de l'école et filtrer à distance les personnes pouvant accéder à l'établissement, des caméras de surveillance et plusieurs patrouilles de sécurité.

L'école élémentaire a aussi indiqué la présence de conseillers en santé mentale et d'agents de sécurité.

Reste à savoir si ces dispositifs suffiront à rassurer parents et enfants. Plusieurs familles ont, par exemple, confié à CNN encore hésiter à envoyer leurs enfants à l'école, considérant que les blessures psychologiques étaient encore trop vives.

Article original publié sur BFMTV.com