États-Unis : le réacteur d’un Boeing se désintègre en plein vol

Le cauchemar a commencé quelques minutes après le décollage. Un incroyable problème technique a eu lieu à Denver (États-Unis) samedi 20 février. Un réacteur en feu et des morceaux de carlingue qui se détachent : c’est la scène à laquelle les passagers du vol 328 ont assisté samedi 20 février. Dévoré par les flammes, le turbo réacteur se désintègre en plein vol. 231 passagers sont à bord de l’avion. Dans le cockpit, un appel d’urgence est lancé à la tour de contrôle. Le Boeing 777-220 parvient finalement à faire demi-tour. Aucune victime à déplorer "J’ai cru que la foudre avait frappé l’avion", raconte un passager. "On s’est regardé avec ma femme, on s’est tenu par la main et on s’est demandé si l'on allait revoir nos enfants", relate un autre. Au sol, sur le trajet de l’avion, les habitants ont découvert une pluie de débris : des morceaux de carlingue sur un terrain de sport, ou l'enveloppe du réacteur dans le jardin d’une maison. Aucune victime n’est heureusement à déplorer.