États-Unis: quatre personnes, dont deux policiers, tuées par un homme retranché

Cy.C
·1 min de lecture
Image d'illustration voiture de police américaine - Frederic J. Brown - AFP
Image d'illustration voiture de police américaine - Frederic J. Brown - AFP

Quatre personnes ont été tuées aux États-Unis, dont deux policiers, par un suspect retranché dans une maison pendant une douzaine d'heures, a indiqué ce jeudi le bureau du shérif du comté de Watauga, en Caroline du Nord.

Deux agents avaient été dépêchés mercredi matin à un domicile près de Boone, dont les occupants ne s'étaient pas présentés à leur travail et ne répondaient pas au téléphone, ont expliqué les services du shérif dans un communiqué transmis à l'AFP.

Après avoir constaté la présence de plusieurs véhicules, ils sont entrés dans la maison, où ils ont été accueillis par des coups de feu. Des renforts ont réussi à sortir l'un d'eux qui est mort à l'hôpital, mais n'ont pas réussi à secourir son collègue, mort sur place. Deux policiers et un gendarme ont essuyé des tirs en essayant de lui venir en aide. L'un d'eux a été touché mais protégé par son équipement, ont précisé les services du shérif.

13 heures d'opération

Le forcené a continué à tirer épisodiquement sur les forces de l'ordre, à qui il a fallu treize heures pour reprendre le contrôle de la situation.

"Le suspect qui a tué les deux policiers est aussi soupçonné d'avoir tué deux civils dans la maison", d'après le communiqué.

Le shérif Len Hagaman a précisé à la chaîne locale WSOC que le tireur était mort et que les deux autres victimes étaient sa mère et son beau-père.

Aux États-Unis, où les armes à feu sont légion, une cinquantaine de policiers sont abattus en moyenne chaque année dans l'exercice de leur mission.

Article original publié sur BFMTV.com