Publicité

États-Unis : qu’est-ce que le discours sur l’état de l’Union ?

Événement suivi par des millions de personnes, le discours sur l’état de l’Union (« State of the Union speech ») est prononcé annuellement par le président des États-Unis. Il est généralement adressé fin janvier ou début février. L’objectif de cette allocution est de dresser un bilan de l’année écoulée et d’annoncer les perspectives ainsi qu’un programme d’action pour les mois à venir.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Cet événement a lieu devant le Congrès, sauf la première année du mandat d’un nouveau président. Ce discours permet de réunir les trois pouvoirs du gouvernement fédéral : le pouvoir exécutif, avec le président, le pouvoir législatif par la présence les membres de la Chambre des représentants et du Sénat et enfin le pouvoir judiciaire représenté par les juges de la Cour suprême.

Sont également présents les responsables des agences du gouvernement et les proches conseillers du président qui composent son Cabinet. Ce discours tient ses origines dans la Constitution américaine. L’article II dispose que le président « doit, de temps en temps, informer le Congrès de l’état de lUnion et lui soumettre pour considération les mesures quil juge nécessaires et opportunes ». La pratique a été inaugurée par George Washington en 1790. Certains présidents se sont contentés de transmettre un texte au Congrès comme Thomas Jefferson. Depuis 1913, les présidents prononcent leur discours en personne.

Certains de ces discours ont marqué l’histoire. En 1823, James...


Lire la suite sur LeJDD