États-Unis : première conférence de presse de Joe Biden

Dès sa première conférence de presse en janvier 2017, Donald Trump a donné le ton. Tout au long de son mandat, il entretient des relations houleuses avec les journalistes. Pendant cette conférence de presse il fait une promesse : "je serai le plus grand créateur d'emplois que Dieu ai jamais fait et je travaillerai dur pour cela". En novembre 2008, lorsque Barack Obama accueille la presse après son élection, il fait de l'économie sa priorité : "Un plan de relance sera nécessaire avant ou après mon investiture". Les journalistes retiennent son trait d'humour au sujet du chien qu'il a promis à ses filles. "Un don d'être débordé par ses responsabilités" En novembre 1992, toute la presse se bouscule pour la première conférence de presse de Bill Clinton. "Je passe des moments magnifiques, c'est une responsabilité énorme et je l'ai cherché, c'est un don d'être débordé par ses responsabilités", avait-il confié. Quelques années plus tard, ses révélations avec la stagiaire, Monica Lewinsky, terniront la fin de son deuxième mandat.