Les États-Unis "prêts à riposter" après les attaques contre les installations pétrolières saoudiennes

1 / 2

Trump dit autoriser la publication de sa conversation avec le président ukrainien

Après les attaques de drones contre les installations pétrolières en Arabie saoudite, Donald Trump a assuré que les États-Unis étaient "prêts à riposter". Plus tôt, le président américain avait "autorisé l'utilisation du pétrole de la Strategic Petroleum Reserve" alors que le cours de l'or noir est en forte hausse.

Les États-Unis se sont déclarés dimanche "prêts à riposter" aux attaques de drones la veille contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production et provoqué une forte hausse des cours de l'or noir.

"L'approvisionnement en pétrole de l'Arabie saoudite a été attaqué. Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable, sommes prêts à riposter en fonction des vérifications, mais nous attendons que le Royaume (saoudien) nous dise qui il estime être le coupable de cette attaque, et sous quelle forme nous devrons agir !", a tweeté Donald Trump, qui faisait ainsi pour la première fois allusion à une éventuelle réponse militaire.

Dans un tweet précédent, le président américain avait "autorisé l'utilisation du pétrole de la Strategic Petroleum Reserve, si besoin, pour une quantité qui reste à définir". Dans les premières cotations lundi matin, les prix du pétrole étaient en forte hausse et gagnaient plus de 10%: le baril américain de WTI augmentait de 10,68% à 60,71 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord montait de 11,77% à 67,31 dollars.

"Attaque sans précédent"

Les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l'Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Ryad, ont (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi