États-Unis. La présidence Biden dans l’impasse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Joe Biden
    Joe Biden
    46e président des États-Unis d'Amérique

Paralysé par le veto du sénateur démocrate centriste Joe Manchin contre ses gigantesques réformes environnementales et sociales et impuissant face à la flambée de Covid-19, Joe Biden a vu lundi 20 décembre sa présidence se craqueler de toutes parts. La presse américaine se montre peu optimiste quant à ses chances de surmonter ces multiples obstacles.

Rien ne va plus pour Joe Biden. Alors que le démocrate avait promis aux Américains de “faire revenir l’ordre à Washington”, après quatre ans de présidence Trump, “la Maison-Blanche termine l’année 2021 en étant confrontée à une confluence de crises” qui mettent “sa présidence en péril”, estime Politico.

D’abord d’un point de vue sanitaire. Selon des données officielles diffusées lundi soir, le variant Omicron est désormais largement majoritaire aux États-Unis, où les cas de Covid-19 ont explosé ces dernières semaines, faisant redouter au gouvernement américain des semaines particulièrement difficiles.

Le président américain, qui a écarté lundi la mise en place d’un nouveau confinement, doit s’adresser mardi aux Américains pour tenter de les convaincre de se protéger au maximum face au virus. Mais pour le Washington Post, Joe Biden a “actuellement peu de nouveaux outils à sa disposition qui soient politiquement acceptables”.

À lire aussi: Pandémie. Variant Omicron : l’OMS avertit que le risque est “très élevé”, Biden tente de rassurer

Le quotidien remarque notamment que “le président américain, qui a fait campagne sur l’idée que la pandémie de l’an dernier était évitable, est désormais confronté au défi d’expliquer que les infections liées au variant Omicron pourraient être quasi inévitables, même chez les vaccinés”.

“Exactement le scénario que les démocrates voulaient éviter”

Au-delà de la crise sanitaire, le locataire de la Maison-

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles