États-Unis : le prénom Donald de plus en plus impopulaire

·1 min de lecture
En 1934, Donald était sixième du classement et treizième en 1946, année de naissance de l'ancien président. 
En 1934, Donald était sixième du classement et treizième en 1946, année de naissance de l'ancien président.

De moins en moins de nouveau-nés prénommés Donald aux États-Unis. Depuis l'investiture de l'ancien président Donald Trump, son prénom est chaque année un peu plus impopulaire, selon un classement publié par l'Administration de la sécurité sociale américaine et relayé par L'Obs.

Depuis la création de cette liste en 1880, le prénom Donald n'a jamais été aussi mal classé. En 2020, seuls 444 enfants ont été nommés ainsi, classant désormais le prénom à la 610e place nationale. En 2019, le prénom avait atteint la 555e place.

Sixième du classement en 1934

Un prénom qui a pourtant été très populaire dans le pays, avant de sombrer au fil des années. En 1934, Donald était sixième du classement et treizième en 1946, année de naissance de l'ancien président. Le prénom a toutefois connu un sursaut de popularité en 2017, lors de l'investiture de Donald Trump.

À LIRE AUSSIPhébé ? Sociologie des électeurs de Donald Trump

Le prénom Melania disparu du top 1 000

Même chose pour le prénom de la compagne de l'ancien président, Melania. Alors que ce prénom féminin a connu un court succès en 2017, il a tout aussi vite rechuté et disparu du top 1 000.

Mais que Donald Trump ne désespère pas. Le phénomène est commun. En effet, les prénoms des autres anciens présidents des États-Unis ont connu la même baisse de popularité. Ce fut ainsi le cas pour Ronald Reagan, Richard Nixon, Gerald Ford ou encore George Bush.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles