États-Unis : pourquoi l'annonce des résultats des élections de mi-mandat prend autant de temps

© JESSICA MCGOWAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Trois jours après les midterms, des tendances commencent à se dégager, même si les résultats définitifs ne sont toujours pas tombés. La Chambre des représentants devrait tomber dans les mains des républicains et le Sénat dans celle des démocrates mais il faut rester prudent car tout semble se jouer dans un mouchoir de poche.

Les résultats complets des élections législatives de mi-mandat se faisaient toujours attendre jeudi aux États-UnisJoe Biden s'est félicité que son camp ait déjoué les pronostics d'une défaite cuisante, mais l'attention se déplaçait déjà vers la présidentielle de 2024. Le président démocrate va probablement devoir composer avec une Chambre des représentants aux mains des républicains, ce qui compliquera le reste de son mandat, mais la victoire de ses opposants s'annonce nettement plus courte que ce qu'ils pensaient. Le contrôle du Sénat, lui, était encore incertain.

La composition finale de la chambre haute, suspendue à trois sièges, ne devrait en effet être connue que dans des semaines. Car le comptage des voix en Arizona et au Nevada pourrait encore prendre plusieurs jours, et en Géorgie, un second tour est prévu le 6 décembre. Longtemps, les républicains ont cru avoir un boulevard pour reprendre les deux chambres à leurs rivaux, promettant une "vague rouge", voire un "tsunami".

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Cela ne s'est pas produit", s'est réjoui jeudi Joe Biden, bientôt 80 ans, aux côtés de sa vice-présidente Kamala Harris. Le 8 novembre, jour de ces élections historiquement périlleuses pour le parti en place, fut "un bon jour pour la démocratie", a-t-il répété, et "une nuit solide pour les démocrates". "Il y avait beaucoup d'inquiétudes quant au fait que la démocratie passe le test. Elle l'a passé", a-t-il ajouté, affirmant être &...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Élections de mi-mandat aux États-Unis : quel parti prendra le contrôle du Congrès américain ?