Aux États-Unis, ce policier diffuse du Taylor Swift pour éviter d'être filmé

·1 min de lecture

MUSIQUE - Il y a une bonne raison si des chansons de Taylor Swift ou d’autres artistes connaissent un certains succès chez certains policiers américains. La raison, l’APTP (Anti Police-Terror Project), une association qui lutte contre les violences policières, l’a découverte lors d’une manifestation qui se déroulait ce mardi 29 juin à Oakland en Californie.

Les militants ont voulu installer une banderole alors que s’ouvrait le procès d’un policier accusé d’avoir tué en 2020 un jeune homme noir, Jordan Fletcher, dans un supermarché Walmart. Ils en ont été empêchés par les forces de l’ordre positionnées devant le tribunal. Une discussion s’engage alors entre un des officiers et des militants présents sur place.

Effet Streisand

La scène est filmée par une manifestante. Malgré les désaccords, le ton de la discussion ne monte pas. C’est alors que se produit une chose plutôt étrange, pendant qu’il est filmé, le policier sort son téléphone et se met à jouer le morceau “Blank Space” de Taylor Swift, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Face à des militants qui sont surpris et le questionnent sur les raisons de ce morceau de musique si soudain, le policier explique: “Vous pouvez filmer tant que vous voulez, je sais juste que ça ne pourra pas être posté sur YouTube”. Quand le militant lui demande s’il y a des directives particulières là-dessus, le policier réplique “qu’il n’en est pas informé”.

Comme en France, les policiers américains ne peuvent pas refuser d’être filmés. En jouant un morceau d’une artiste américaine connu, non libre de droit, le policier mi...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles