États-Unis: un policier blanc inculpé pour le meurtre d'une jeune femme noire

Au Texas, un policier a été inculpé pour meurtre et incarcéré ce lundi 14 octobre. Dans la nuit de vendredi à samedi, cet Américain blanc avait abattu une jeune femme noire à son domicile de Fort Worth au Texas lors d'une banale opération de contrôle.

Cette affaire relance le débat sur les violences policières envers les Afro-américains aux États-Unis. Atatiana Jefferson joue ce vendredi soir à des jeux vidéo avec son neveu de 8 ans. Pour rafraîchir la maison, la jeune femme de 28 ans diplômée en biologie ouvre la porte d'entrée.

Cette porte ouverte pendant plusieurs heures finit par inquiéter son voisin qui alerte la police. Deux agents arrivent sur place. Atatiana entend alors des bruits dans son jardin et se dirige vers la fenêtre. Sa présence est remarquée par l'un des policiers qui crie à toute vitesse « Mains en l'air » avant de tirer quasi immédiatement. Atatiana Jefferson meurt sous les yeux de son neveu avant l'arrivée des secours.

Le policier a été suspendu et a présenté sa démission. Il a été inculpé pour meurtre et incarcéré. Des centaines de personnes ont exprimé leur colère ce week-end lors d'une veillée en mémoire de la victime. La maire de Fort Worth a estimé que pour restaurer la confiance de la population envers la police « de simples mots ne suffiront pas ». Le FBI a ouvert une enquête sur une possible dimension raciste de cet acte.

« Nous avons tous le coeur brisé aujourd'hui », a réagi la maire de la ville Betsy Price, lors d'une conférence de presse. « Rien ne peut justifier ce qui est arrivé », a-t-elle poursuivi.