États-Unis : la police de San Francisco bientôt équipée de robots tueurs ?

© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Et si les forces de l'ordre étaient accompagnées de robots ? Un futur pas si lointain à en croire l'article de Engadget , un média consacré à l'actualité technologique. Selon lui, le département de police de San Francisco a demandé au conseil de surveillance de la ville l'autorisation de déployer des robots. Ceux-ci seraient utilisés pour tuer des suspects identifiés comme une menace. L'utilisation de ces robots ne se ferait que si le "risque de mort pour le public ou des officiers" l'emporte sur toute autre option.

>> LIRE AUSSI - États-Unis : une fusillade fait six morts dans un supermarché Walmart

Un vote au conseil de surveillance le 29 novembre

Cette proposition de loi fait débat. À l'intérieur comme à l'extérieur du conseil d'administration, l'opposition est forte. Pour le superviseur Aaron Peskin, "les robots ne doivent pas être utilisés comme recours à la force contre quiconque" dans le langage de la politique. Après cette déclaration, le département de la police de San Francisco a supprimé ce libellé, ce qui a permis au comité des règles d'approuver à l'unanimité ce projet. Il sera présenté au conseil de surveillance pour un vote le 29 novembre.

Le président du comité, Aaron Peskin, est même revenu sur ses propos en déclarant "qu'il pourrait y avoir des scénarios où le déploiement d'une force létale reste la seule option".

Un premier cas à Dallas

Selon Engadget, la police de San Francisco possède actuellement une douzaine de robots télécommandés et fonctionnels...


Lire la suite sur Europe1