Aux États-Unis, le Père Noël s'adapte à la pandémie et fait des visioconférences

·1 min de lecture

Cette année, le Père Noël troque son traineau pour la visioconférence. Pas question de s’approcher des familles lors des traditionnelles visites en raison de la pandémie. Comment s'adaptent les Pères Noël américains ?

« Ho Ho Ho, comme tu as grandi depuis l’an dernier mon enfant », s'exclame Joe Harkins à l’autre bout du fil. Il est Père Noël professionnel depuis 6 ans. Âgé de 87 ans, il a choisi cette année d’effectuer son travail exclusivement en ligne en raison de la pandémie. « La majorité des Pères Noël professionnels sont âgés et beaucoup ont des problèmes de santé. J’ai donc renoncé à rencontrer des familles pour ne pas mettre ma santé en danger. Mais ce qui me manque le plus c’est le contact direct avec les enfants évidemment. Mais la vidéo permet à l’enfant de la re-regarder plusieurs fois et d’en garder un souvenir éternel. »

Une « expérience magique » malgré le Covid-19

Mitch Allen est elfe en chef. C’est ainsi que le fondateur de l’entreprise HireSanta veut qu’on le présente. Il recrute des Pères Noël dans le monde entier et confirme que la demande de visioconférences a augmenté de 50 %.

« Cette année, les gens ont besoin de retrouver la tradition, la famille… Et le Père Noël est le symbole de tout ça. Et je pense que c’est pour ça que les demandes de visioconférence explosent, car les parents veulent donner cette expérience magique à leurs enfants en dépit du Covid-19. »

Cette année, les Pères Noël ont dû redoubler de créativité, pour montrer que même une pandémie, ne peut enlever la magie de Noël.

►À lire aussi : RFI Savoirs - Le mythe du Père Noël