États-Unis: elle montre la méconnaissance des hommes sur les règles pour inciter les femmes à voter

États-Unis: elle montre la méconnaissance des hommes sur les règles pour inciter les femmes à voter
TikTok @roevbros - TikTok @roevbros
TikTok @roevbros - TikTok @roevbros

"Est-ce que tu peux faire pipi avec un tampon?", "Combien de tampons utilise une femme pendant ses règles?"... Dans des vidéos publiées sur TikTok, une femme se met en scène comme une journaliste ou une présentatrice de télévision et interroge des hommes dans la rue.

Avec humour, elle entend toutefois parler d'un sujet sérieux. L'objectif: montrer que les hommes connaissent peu de choses au sujet de la santé des femmes, de leur corps et des problématiques qui en découlent et ainsi pousser les femmes aux urnes lors des élections de mi-mandat aux États-Unis.

"Un" tampon par règles

"Combien de tampons utilise une femme pendant ses règles?", demande la femme dans une de ses vidéos, qui totalisent presque 10 millions de vues. "Un? Deux? Je pense un honnêtement", répond alors un homme interrogé.

"Je pense qu'il faut l’enlever. J’ai vu les petites poubelles à tampons dans les toilettes, c’est sûrement pour ça", répond avec assurance un autre homme lorsqu'on lui demande s'il est possible d'uriner avec un tampon.

Alors qu'on lui demande si les femmes enceintes peuvent aller nager, un autre répond: "Je ne pense pas, mais tu peux mettre les pieds dans l'eau jusqu'aux genoux et ça ira".

"Ne laissez pas les cerveaux des hommes prendre le pas sur les femmes"

Si les vidéos peuvent faire sourire, son autrice veut montrer que ce sont ces mêmes hommes qui prennent des décisions les concernant. La TikTokeuse demande ainsi à chaque homme qu'elle a interrogé s'ils sont inscrits pour aller voter aux midterms. Tous répondent à l'affirmative.

Elle conclut également chacun de ses TikTok par le même message: "Ne laissez pas les cerveaux des hommes prendre le pas sur les femmes lors des prochaines élections. Votez le 8 novembre".

Son compte TikTok est d'ailleurs nommé "Roe vs Bros", référence à l'arrêt de justice de Roe vs Wade qui garantissait le droit à l'avortement aux États-Unis au niveau fédéral et qui a été annulé en mai dernier par la Cour suprême américaine. Quant au "Bros", il correspond aux hommes (diminutif de "brothers", frères).

Article original publié sur BFMTV.com