États-Unis: des milliers de partisans de Donald Trump défilent à Washington

·3 min de lecture

Aux États-Unis, des dizaines de milliers de partisans de Donald Trump se sont réunis dans les rues de la capitale fédérale, Washington, venus protester contre de présumées fraudes électorales et soutenir le président, dans sa quête d’une victoire pourtant impossible. Les recours en justice de Donald Trump ont fait peu de progrès et rien n’étaye les accusations de tricheries mais les soutiens du président restent confiants.

Avec notre correspondante à Washington,Anne Corpet

Ils chantent l’hymne national pour entamer cette journée de contestation contre le résultat d’une élection qu’ils jugent truquée. « Ils essayent de renverser le dirigeant du monde libre ! s'exclame Christopher, qui est venu de l’Ohio. C’est une élection frauduleuse ! Il y a eu des votes truqués. Tous les votes par correspondance doivent être jetés. Seuls les votes en personne devraient compter ».

« Cessez le vol scande la foule », en référence à une victoire dont ils s’estiment lésés. « C’est le bien contre le mal, déclare Clinton, qui a pris l’avion depuis le Texas. Nous devons gagner ».

« Nous croyons au président Trump, explique Debbie Lee, une manifestante. Nous croyons en sa sincérité. Il a fait tant de choses et nous savons qu’avec quatre ans de plus, il en fera encore plus. Il est l’un d’entre nous. Je suis sûre qu’il a gagné. Il y a eu tant de fraudes, et il y a beaucoup de preuves qui attestent que les démocrates ont triché lors de ces élections. Donc, le recomptage à la main va prouver que Trump dit la vérité et que Biden ment. Je n’ai aucun doute, aucun ».

« Je suis venue ici dans un bus plein de supporters de Trump du nord-est de la Pennsylvanie et nous sommes tous à 100% dans nos cœurs et dans nos esprits pour Trump, poursuit-elle. S’il s’avère que l’Amérique a voté pour Biden, je n’aurai pas d’autre choix que de l’accepter et d’attendre l’élection de 2024. C’est ce que je ferai, je m’investirai pour le scrutin de 2024. Si cela est prouvé, si c’est la vérité, si l’Amérique dit que Biden a gagné, je n’aurai pas d’autre option. Je ne peux pas me battre contre mon pays, nous devons rester unis. Mais je sais que Biden n’a pas gagné, donc je n’ai aucune inquiétude, aucune ».

« C’est comme une secte »

Que ce soit via le recomptage des bulletins ou grâce à la Cour suprême, tous sont sûrs que Donald Trump l’emportera. Kelly, de l’Ohio, est heureuse de constater qu’ils sont des dizaines de milliers à battre le pavé. « Il y a des gens de tous les États, affirme-t-elle. On a rencontré des gens des cinquante États ou presque. C’est génial ».

Venue observer cette marée de casquettes rouges, Mary, habitante de Washington affiche sa perplexité. « Oh mon Dieu, déclare-t-elle. Regardez ce grand drapeau à l’effigie de Trump. Oh mon Dieu. Je ne comprends pas. C’est comme une secte. c’est vraiment comme une secte. Je ne comprends pas cette partie de l’Amérique. Je ne comprends vraiment pas ».

► À lire aussi : États-Unis: faute de preuves, les avocats de Trump en difficulté devant les tribunaux