États-Unis: Michael Regan, le monsieur environnement de Joe Biden

·1 min de lecture

Depuis ce jeudi 17 décembre, on sait qui dirigera l'action du gouvernement Biden dans la lutte contre le changement climatique: il s'agit de Michael Regan. Cet afro-Américain de 44 ans a été nommé à la tête de l'EPA, l'Agence américaine de protection de l'environnement.

A l'origine, Michael Regan est spécialiste de la qualité de l'air. Sous les présidence Clinton et Bush, il avait déjà travaillé à l'EPA. Mais c'est en Caroline du Nord qu'il s'est fait connaître et apprécier ces trois dernières années. A la tête de l'agence environnemental, Michael Regan y a organisé la plus grande opération de nettoyage de cendres de charbon jamais entreprise aux États-Unis. Il a aussi ordonné à la société chimique Chemours de nettoyer la rivière Cape Fear des substances toxiques.

Certains activistes de justice environnementale lui reprochent son manque de poigne face au secteur des énergies fossiles et face aux intérêts des grandes entreprises agricoles. Mais à en croire la presse américaine, Michael Regan aura les épaules pour redresser la barre dans une agence américaine de protection de l'environnement aux abois après quatre années sous la coupe du climato-sceptique Donald Trump.

Pour le combat à venir, le jeune expert afro-américain possède un atout de taille: en Caroline du Nord, il a travaillé avec un gouverneur démocrate et un Congrès à majorité républicaine.

À lire aussi : États-Unis: Joe Biden nomme une Amérindienne à la tête du ministère de l’Intérieur