États-Unis : le masque recommandé pour les enfants à partir de deux ans

·1 min de lecture
« Tout doit être fait pour maintenir les élèves à l’école en présentiel », juge l'Académie américaine de pédiatrie (illustration).
« Tout doit être fait pour maintenir les élèves à l’école en présentiel », juge l'Académie américaine de pédiatrie (illustration).

Masque pour tous, quel que soit le statut vaccinal. Alors que de nombreux pays oscillent entre retour progressif à la vie normale et crainte de nouvelles vagues de Covid-19, l?Académie américaine de pédiatrie (AAP) a proposé des mesures drastiques, en prévision de la rentrée des classes en septembre, relève le Washington Post. Parmi ces recommandations, le port du masque généralisé à tous les élèves à partir de deux ans, ainsi qu?à tous les adultes membres des équipes éducatives.

« Tout doit être fait pour maintenir les élèves à l?école en présentiel », défend l?AAP dans une mise à jour de ses consignes diffusées lundi 19 juillet. Alors que plus de la moitié de la population américaine est déjà totalement vaccinée, l?Académie défend néanmoins le port du masque généralisé, à l?exception bien sûr des contre-indications médicales. « Une part significative des élèves n?est pas éligible à la vaccination » du fait de leur jeune âge, note-t-elle. De plus, il s?agit de protéger les enfants et les adolescents non vaccinés et ainsi réduire la transmission au sein du milieu scolaire.

Renseigner le statut vaccinal des élèves ?

L?AAP relève également qu?il est aujourd?hui complexe d?imposer le masque en fonction du statut vaccinal, en raison des difficultés qu?auraient les écoles à effectuer ce suivi. Elle juge pourtant qu?il pourrait « devenir nécessaire que les écoles collectent des informations sur le statut vaccinal du personnel et des élèves », voire « exige d?être v [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles