États-Unis : le marché du cannabis se libéralise

Le cannabis est présenté comme un produit de luxe sur le site internet de MonoGram, une nouvelle marqué créée par Jay-Z. Le rappeur est devenu le "visionnaire en chef" de la société leader en Californie (États-Unis), qui génère un chiffre d'affaires de 180 millions de dollars. De nombreuses célébrités ont investi le secteur du cannabis. L'indice boursier du cannabis a bondi de 83% Les dernières élections américaines ont accéléré la banalisation de la plante. En novembre, plusieurs états ont légalisé sa consommation récréative pour les plus de 21 ans. Cela porte à 15 le nombre d'états où le cannabis est légal, soit un tiers de la population américaine. Le camp démocrate est favorable à la libéralisation de la marijuana, une aubaine pour les investisseurs. L'indice boursier spécialisé dans le cannabis a bondi de 83% ces six derniers mois. Le marché du cannabis aux États-Unis pourrait dépasser 60 milliards d'euros, un marché plus juteux que celui du vin estimé à 55 milliards.